Créateurs, évènements, coups de coeur

Découvrez Frédérique, troisième catégorie Mode du Tremplin des Créateurs

publié le 9 février 2015 par dans Accueil, Rencontres, Sélections

mar

Nous entrons dans l’univers de Frédérique, créatrice de la boutique Marqueterie 49. Troisième dans la catégorie Mode et Accessoires du Tremplin des Créateurs 2014, elle nous entraine dans l’univers de la marqueterie qui devient accessoire, bijou ou autre ! On vous emmène ?

- Quel est votre parcours ?

Très particulier et complètement atypique… enfin je crois…
Pharmacienne de formation initiale, j’ai pris un virage à 180 degrés après la naissance de mon troisième, je suis aujourd’hui secrétaire médicale à temps partiel (80%).
Rien à voir avec la création, me direz-vous…

Sauf que j’ai toujours travaillé de mes mains : cadeaux de naissance, tricot, bricolage, etc…
Et j’aimais particulièrement travailler le bois, sans doute grâce à mon papa qui avait une machine à bois et qui m’a donné le virus du bricolage (comme Obélix, je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite, avec aussi une maman très adroite de ses mains).

Et un jour de 2008, tout a basculé…

Pour mes 40 ans, ma famille m’a offert un « stage » dans le domaine du bois, en me laissant le choix. Un jour d’insomnie (et oui, vive les insomnies !), le mot « marqueterie » est sorti de ma tête comme un flash, je savais alors ce que je voulais faire de ce cadeau.
J’ai donc été faire une semaine de formation dans le Périgord avec un artisan « Meilleur Ouvrier de France ». Cette semaine a été une révélation, j’y ai appris la base de la technique de la marqueterie… Je suis sortie de ce stage changée, je ne pouvais pas m’arrêter là… Je venais de me découvrir une passion…
Cette activité correspond vraiment à mon caractère et à ce que je suis, elle nécessite du temps, de la minutie et de la patience, de la perfection même (et là je sens que les gens qui me connaissent bien vont sourire…), et je travaille une matière que j’aime beaucoup, le bois.
Grâce à la bienveillance et au soutien de mon mari et de mes enfants, je me suis progressivement équipée chez moi (la marqueterie nécessite un minimum de matériel : scie à chantourner, presse à placage, placages bois…), puis j’ai perfectionné ma technique, et laissé libre cours à mes idées…
Au départ, j’avais un tout petit atelier mal éclairé, il y en avait partout… Suite à un agrandissement de la maison, je profite maintenant d’un atelier de 18 m² rien que pour moi !
Au gré des apprentissages et des rencontres, j’ai diversifié mon activité de marqueterie pour réaliser des choses pratiques : la déco avec des horloges, des cadres photo (etc), puis les bijoux sont venus rapidement prendre de la place dans mon travail, et enfin il y a un an environ, j’ai commencé à réaliser des nœuds papillon et des cravates en marqueterie.

chantloupe

- Avez-vous toujours su que vous souhaitiez en faire votre métier (et si non, quel était le métier que vous rêviez de faire quand vous étiez petite)

Quand j’étais jeune, je voulais être ébéniste… Un métier difficile pour une femme à l’époque… J’ai donc fait d’autres choix. Mais j’ai toujours eu besoin de faire quelque chose de mes mains…
25 ans après, je réalise mon rêve d’une autre façon : je travaille le bois, tout en minutie et en patience. J’adore… Dans mon atelier, j’aime essayer et mélanger les essences de bois, leurs couleurs et leurs effets, j’aime me laisser étonner par cette matière si riche et si belle…
Et la boucle est bouclée…
Cette activité artisanale est donc une activité complémentaire à mon travail de salariée. Mais au combien importante pour mon équilibre… Je dirais même indispensable. J’ai donc une double vie !

- Quelles sont vos inspirations ? Et quels sont les artistes ou les personnes qui vous inspirent ?

J’aime beaucoup partager avec d’autres créateurs et des clients sur les marchés artisanaux, j’y puise des idées et de la force (bien que j’en rentre épuisée…). De même avec les contacts via Internet.

J’aime ce qui est simple et sobre. J’apprécie aussi la beauté de la nature, sa richesse. Je laisse facilement mon esprit vagabonder… avec au bout de nouvelles idées (Même si j’aimerai bien pouvoir déconnecter de temps en temps !).

Sans oublier la Bretagne que j’aime tant…

Presse

- Quel est votre réseau social préféré ?

Je ne suis pas une « fan » des réseaux sociaux…
J’utilise Facebook avec une page pro « Marqueterie-49 », j’essaie de prendre du temps régulièrement pour ça, mais j’ai du mal à me motiver !

- Citez 3 boutiques A little Market que vous aimez beaucoup

Cabosse-et-melisse
Lele-mes-creas
Creanbe

 

Merci Frédérique :)

Retrouvez la boutique Marqueterie 49 ici

Et sa page Facebook en cliquant là

  1. Du bien bel ouvrage, magnifique!