Créateurs, évènements, coups de coeur

A la rencontre d’Atelier de Manufacture

publié le 2 mars 2015 par dans Accueil, Rencontres, Sélections

ed02

Honneur au premier portrait masculin du Tremplin des Créateurs ! Il s’agit d’Emmanuel, finaliste dans la catégorie Déco et créateur de la boutique Atelier de Manufacture ! Il nous reçoit dans son atelier, on vous emmène ? :)

- Quel est votre parcours ?
Depuis très jeune, j’ai toujours utilisé le dessin comme moyen d’expression, des petits bonshommes ou animaux quand j’étais petit, aux caricatures des profs quand j’étais au lycée…
Après le bac, j’ai suivi des cours de graphisme à l’Ecole Supérieure des Arts Modernes (ESAM) à Paris dans le 17e arrondissement. Là, j’ai compris que je ne m’étais pas trompé, ce furent les plus belles années de ma vie estudiantine… Le dessin, la peinture, tous les jours, le pied !
Le diplôme en poche, je me suis lancé dans le graphisme publicitaire, et j’y ai évolué jusqu’à aujourd’hui où je se suis directeur artistique dans un studio de création… déjà 20 ans. Je crois que je ne me suis jamais ennuyé dans ce métier ! Mon seul regret, est d’avoir laissé les crayons et les pinceaux pour l’ordinateur.
Et très récemment, j’ai décidé de me remettre à peindre. Très influencé par un univers typographique « vintage », j’ai offert une toile à un couple d’amis pour leur mariage en juin 2014.
Leur enthousiasme a été déterminant pour la suite.

En postant sur facebook leur tableau, une semaine plus tard un ami m’en commandait un pour les noces d’or de ses parents, très vite suivi d’un autre pour l’anniversaire du fils d’une amie. Ils se reconnaitront, et je tiens a les remercier car c’est grâce à eux si je continue aujourd’hui. Puis de fil en aiguille, d’autres commandes sont arrivées, de bouche à oreille. Vous pouvez également voir d’autres toiles sur ma page facebook.
J’ai donc eu le plaisir de réfléchir à un projet sérieux, une amie m’a parlé de ALM, et je me suis inscrit en octobre 2014 !
- Avez vous toujours su que vous souhaitiez en faire votre métier (et si non, quel était le métier que vous rêviez de faire quand vous étiez petite)
J’ai toujours été patient et minutieux, faire quelque chose de mes mains paraissait être une évidence, mais plus petit, je voulais être pilote de chasse ou vétérinaire !

ed03

- Quelles sont vos inspirations ? Et quels sont les artistes ou les personnes qui vous inspirent ?
Le design en général, que ce soit par l’objet, les images, quand je m’arrête devant quelque chose de beau, je pense systématiquement au travail qui a été fait derrière… Je suis fasciné par la créativité de certaines personnes. Comme par exemple Norman Rockwell, et ses illustrations époustouflantes.
En artistes actuels et sources d’inspiration, j’aime beaucoup le travail de Aurelie Maron une jeune australienne, et Dana Tanamachi, à New-York. Mais aussi beaucoup d’autres…

- Quel est votre réseau social préféré ?
Parmi les réseaux que j’utilise, www.behance.net est celui que je préfère, c’est une mine d’or il y a beaucoup d’artistes talentueux, designers, illustrateurs, typographes, photographes et j’en passe, aux 4 coins de la planète, cet échange à l’échelle internationale me plaît beaucoup.

ed01

- Citez 3 boutiques A little Market que vous aimez beaucoup
Atelier-de-mandarine-bijoux
Atelier-pi
Jessica-sansiquet

Merci beaucoup pour cette interview :)

Et merci à Emmanuel d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !
Retrouvez le sur sa boutique et sa Page Facebook !

Découvrez les 100 créations « Une nature à broder » et votez pour votre préféré !

publié le 23 février 2015 par dans Evenements A Little Market, Sélections

A sciare con Marco a Courmayeur

Le concours « Une nature à broder », organisé en partenariat avec le magazine Marie Claire Idées, a débuté le 12 Janvier et se terminera le 9 Mars 2015.
Le concours était ouvert à tous les créateurs A little Market. Ils ont été 544 à tenter leur chance et 100 créateurs en fonction de leur univers mais également de leur boutique ont été retenus. Ils ont ainsi chacun reçu un cercle à broder et ont eu 2 semaines pour le customiser sur le thème de l’hiver.
Toutes les techniques étaient bien entendu autorisées (peinture, broderie, couture, crochet…).

Vous pouvez donc découvrir leur réalisation et voter pour votre création préférée sur la page Facebook de Marie Claire Idées, dès aujourd’hui !

Les votes sont ouverts pendant 2 semaines. A la suite de ça, un jury composé de personnes d’A little Market et Marie Claire Idées votera parmi les 10 créateurs ayant récolté le plus de votes pour élire les 3 grands gagnants.

Ces derniers remporteront des bons d’achats à utiliser sur AlittleMercerie.com ainsi que de nombreuses mises en avant sur notre site ainsi que pour le premier, un portrait web et son tutoriel publié dans un des numéros du magazine Marie Claire Idées.

Collage cercles

Les réalisations « Une nature à broder »

 

Découvrez Frédérique, troisième catégorie Mode du Tremplin des Créateurs

publié le 9 février 2015 par dans Accueil, Rencontres, Sélections

mar

Nous entrons dans l’univers de Frédérique, créatrice de la boutique Marqueterie 49. Troisième dans la catégorie Mode et Accessoires du Tremplin des Créateurs 2014, elle nous entraine dans l’univers de la marqueterie qui devient accessoire, bijou ou autre ! On vous emmène ?

- Quel est votre parcours ?

Très particulier et complètement atypique… enfin je crois…
Pharmacienne de formation initiale, j’ai pris un virage à 180 degrés après la naissance de mon troisième, je suis aujourd’hui secrétaire médicale à temps partiel (80%).
Rien à voir avec la création, me direz-vous…

Sauf que j’ai toujours travaillé de mes mains : cadeaux de naissance, tricot, bricolage, etc…
Et j’aimais particulièrement travailler le bois, sans doute grâce à mon papa qui avait une machine à bois et qui m’a donné le virus du bricolage (comme Obélix, je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite, avec aussi une maman très adroite de ses mains).

Et un jour de 2008, tout a basculé…

Pour mes 40 ans, ma famille m’a offert un « stage » dans le domaine du bois, en me laissant le choix. Un jour d’insomnie (et oui, vive les insomnies !), le mot « marqueterie » est sorti de ma tête comme un flash, je savais alors ce que je voulais faire de ce cadeau.
J’ai donc été faire une semaine de formation dans le Périgord avec un artisan « Meilleur Ouvrier de France ». Cette semaine a été une révélation, j’y ai appris la base de la technique de la marqueterie… Je suis sortie de ce stage changée, je ne pouvais pas m’arrêter là… Je venais de me découvrir une passion…
Cette activité correspond vraiment à mon caractère et à ce que je suis, elle nécessite du temps, de la minutie et de la patience, de la perfection même (et là je sens que les gens qui me connaissent bien vont sourire…), et je travaille une matière que j’aime beaucoup, le bois.
Grâce à la bienveillance et au soutien de mon mari et de mes enfants, je me suis progressivement équipée chez moi (la marqueterie nécessite un minimum de matériel : scie à chantourner, presse à placage, placages bois…), puis j’ai perfectionné ma technique, et laissé libre cours à mes idées…
Au départ, j’avais un tout petit atelier mal éclairé, il y en avait partout… Suite à un agrandissement de la maison, je profite maintenant d’un atelier de 18 m² rien que pour moi !
Au gré des apprentissages et des rencontres, j’ai diversifié mon activité de marqueterie pour réaliser des choses pratiques : la déco avec des horloges, des cadres photo (etc), puis les bijoux sont venus rapidement prendre de la place dans mon travail, et enfin il y a un an environ, j’ai commencé à réaliser des nœuds papillon et des cravates en marqueterie.

chantloupe

- Avez-vous toujours su que vous souhaitiez en faire votre métier (et si non, quel était le métier que vous rêviez de faire quand vous étiez petite)

Quand j’étais jeune, je voulais être ébéniste… Un métier difficile pour une femme à l’époque… J’ai donc fait d’autres choix. Mais j’ai toujours eu besoin de faire quelque chose de mes mains…
25 ans après, je réalise mon rêve d’une autre façon : je travaille le bois, tout en minutie et en patience. J’adore… Dans mon atelier, j’aime essayer et mélanger les essences de bois, leurs couleurs et leurs effets, j’aime me laisser étonner par cette matière si riche et si belle…
Et la boucle est bouclée…
Cette activité artisanale est donc une activité complémentaire à mon travail de salariée. Mais au combien importante pour mon équilibre… Je dirais même indispensable. J’ai donc une double vie !

- Quelles sont vos inspirations ? Et quels sont les artistes ou les personnes qui vous inspirent ?

J’aime beaucoup partager avec d’autres créateurs et des clients sur les marchés artisanaux, j’y puise des idées et de la force (bien que j’en rentre épuisée…). De même avec les contacts via Internet.

J’aime ce qui est simple et sobre. J’apprécie aussi la beauté de la nature, sa richesse. Je laisse facilement mon esprit vagabonder… avec au bout de nouvelles idées (Même si j’aimerai bien pouvoir déconnecter de temps en temps !).

Sans oublier la Bretagne que j’aime tant…

Presse

- Quel est votre réseau social préféré ?

Je ne suis pas une « fan » des réseaux sociaux…
J’utilise Facebook avec une page pro « Marqueterie-49 », j’essaie de prendre du temps régulièrement pour ça, mais j’ai du mal à me motiver !

- Citez 3 boutiques A little Market que vous aimez beaucoup

Cabosse-et-melisse
Lele-mes-creas
Creanbe

 

Merci Frédérique :)

Retrouvez la boutique Marqueterie 49 ici

Et sa page Facebook en cliquant là

 1 2 3 4 5 6 ... 13 Suivant