Créateurs, évènements, coups de coeur

Dans l’Atelier de Madame Chabada

publié le 9 mars 2015 par dans Accueil, Evenements A Little Market, Nouvelles d'ALM, Rencontres

LaetitiaGaretto720
Aujourd’hui, place à Laëtitia, créatrice de la boutique Madame Chabada et finaliste du Tremplin des Créateurs ! Elle nous ouvre les portes de son atelier et nous invite dans ce milieu japonisant qu’elle aime tant !

- Quel est votre parcours ?

J’ai une formation de styliste modéliste.
C’est à dire que j’imagine la collection, réalise les croquis puis crée moi-même les patrons pour pouvoir confectionner les modèles.
J’ai d’abord travaillé en tant que modéliste en entreprise pour une créatrice puis me suis installée à mon compte en 2003 en tant que styliste modéiste freelance. J’ai travaillé en freelance pour différentes maisons de couture et créateurs, ce qui m’a permis d’acquérir diverses expériences. L’année dernière j’ai décidé de lancer ma propre griffe  » Madame Chabada” .

- Avez vous toujours su que vous souhaitiez en faire votre métier (et si non, quel était le métier que vous rêviez de faire quand vous étiez petite)

Je rêve d’être styliste depuis que j’ai une dizaine d’années Je faisais de tous petits croquis dans la marge de mes cahiers de classe quand j’étais petite. ;)

Maely1

- Quelles sont vos inspirations ? Et quels sont les artistes ou les personnes qui vous inspirent ?

Je m’inspire du milieu de la mode bien sûr mais aussi du design, de la déco, de la nature, de mes voyages…
Je puise des idées aussi bien dans un moment de relaxation en bord de mer, que dans le tramway bondé à un détail va attirer mon attention…
Mes créations se veulent assez douces, plutôt dans un esprit romantique, mais en ayant toujours une petite touche colorée pour le peps.
J’aime assembler plusieurs tissus sur un même modèle. Je travaille beaucoup par empiècements ; c’est à dire apporter une matière particuliére, une couleur ou un motif, par petites touches, sur un vêtement à la base unie.
J’ai une affection particuliére pour le Japon et aime beaucoup travailler les imprimés traditionnels qui sont généralement très colorés et raffinés.
On retrouve souvent des motifs floraux dans mes collections, notamment l’été.

top japonais 072

- Quel est votre réseau social préféré ?

Je préfère facebook ou je suis assez active. J’y poste les photos des modèles bien sûr mais aussi l’avancement des collections et mes inspirations. C’est interactif avec les personnes qui me suivent et c’est cela qui me plaît. Je peux aussi y proposer des concours ou des promotions.
J’aime bien Instagram aussi, plus visuel.

- Citez 3 boutiques A little Market que vous aimez beaucoup

ametsuki pour son univers japonisant
bijoux_eclats_de_fantaisie pour la douceur de ses créations
godsavetheteatime pour sa fantaisie

Merci Laëtitia pour toutes ses réponses !
Découvrez sa boutique Madame Chabada, sa page Facebook et son compte Instagram !

Commentaires fermés

A la rencontre d’Atelier de Manufacture

publié le 2 mars 2015 par dans Accueil, Rencontres, Sélections

ed02

Honneur au premier portrait masculin du Tremplin des Créateurs ! Il s’agit d’Emmanuel, finaliste dans la catégorie Déco et créateur de la boutique Atelier de Manufacture ! Il nous reçoit dans son atelier, on vous emmène ? :)

- Quel est votre parcours ?
Depuis très jeune, j’ai toujours utilisé le dessin comme moyen d’expression, des petits bonshommes ou animaux quand j’étais petit, aux caricatures des profs quand j’étais au lycée…
Après le bac, j’ai suivi des cours de graphisme à l’Ecole Supérieure des Arts Modernes (ESAM) à Paris dans le 17e arrondissement. Là, j’ai compris que je ne m’étais pas trompé, ce furent les plus belles années de ma vie estudiantine… Le dessin, la peinture, tous les jours, le pied !
Le diplôme en poche, je me suis lancé dans le graphisme publicitaire, et j’y ai évolué jusqu’à aujourd’hui où je se suis directeur artistique dans un studio de création… déjà 20 ans. Je crois que je ne me suis jamais ennuyé dans ce métier ! Mon seul regret, est d’avoir laissé les crayons et les pinceaux pour l’ordinateur.
Et très récemment, j’ai décidé de me remettre à peindre. Très influencé par un univers typographique « vintage », j’ai offert une toile à un couple d’amis pour leur mariage en juin 2014.
Leur enthousiasme a été déterminant pour la suite.

En postant sur facebook leur tableau, une semaine plus tard un ami m’en commandait un pour les noces d’or de ses parents, très vite suivi d’un autre pour l’anniversaire du fils d’une amie. Ils se reconnaitront, et je tiens a les remercier car c’est grâce à eux si je continue aujourd’hui. Puis de fil en aiguille, d’autres commandes sont arrivées, de bouche à oreille. Vous pouvez également voir d’autres toiles sur ma page facebook.
J’ai donc eu le plaisir de réfléchir à un projet sérieux, une amie m’a parlé de ALM, et je me suis inscrit en octobre 2014 !
- Avez vous toujours su que vous souhaitiez en faire votre métier (et si non, quel était le métier que vous rêviez de faire quand vous étiez petite)
J’ai toujours été patient et minutieux, faire quelque chose de mes mains paraissait être une évidence, mais plus petit, je voulais être pilote de chasse ou vétérinaire !

ed03

- Quelles sont vos inspirations ? Et quels sont les artistes ou les personnes qui vous inspirent ?
Le design en général, que ce soit par l’objet, les images, quand je m’arrête devant quelque chose de beau, je pense systématiquement au travail qui a été fait derrière… Je suis fasciné par la créativité de certaines personnes. Comme par exemple Norman Rockwell, et ses illustrations époustouflantes.
En artistes actuels et sources d’inspiration, j’aime beaucoup le travail de Aurelie Maron une jeune australienne, et Dana Tanamachi, à New-York. Mais aussi beaucoup d’autres…

- Quel est votre réseau social préféré ?
Parmi les réseaux que j’utilise, www.behance.net est celui que je préfère, c’est une mine d’or il y a beaucoup d’artistes talentueux, designers, illustrateurs, typographes, photographes et j’en passe, aux 4 coins de la planète, cet échange à l’échelle internationale me plaît beaucoup.

ed01

- Citez 3 boutiques A little Market que vous aimez beaucoup
Atelier-de-mandarine-bijoux
Atelier-pi
Jessica-sansiquet

Merci beaucoup pour cette interview :)

Et merci à Emmanuel d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !
Retrouvez le sur sa boutique et sa Page Facebook !

A la rencontre de La Petite Lily

publié le 23 février 2015 par dans Accueil, Rencontres

atelierPetitelily

Cette semaine, nous vous emmenons dans l’univers de la Petite Lily, créatrice de bijoux et troisième dans la catégorie Bijoux du Tremplin des Créateurs !

- Quel est votre parcours ? 

J’ai commencé en 2003, parallèlement à des études d’arts plastique ( ESAAt de Roubaix et fac d’art plastique ) avec l’envie de partager ma passion pour le fait main et  l’artisanat.
J’ai alors ouvert un petit blog sans prétention, ou j’y présentais mes « bricolages ».
A l’époque rien à voir avec les bijoux d’aujourd’hui, c’était plus de petits objets de décoration réalisés en argile polymère. Doucement je me suis dirigée vers les bijoux, dans un esprit un particulier et original à l’époque : les bijoux gourmands.

A ma grande surprise, mes lectrices ont très bien accueilli ces produits, et les premières commandes sont arrivées. Les commandes se sont multipliées, ma passion a pris de plus en plus de place sur mes études. Face à ce petit succès grandissant, j’ai eu très envie de me lancer.

En 2006, La Petite Lily est devenue une vraie marque, le blog un site, et ma passion mon métier. Ce nom me vient de mon enfance : c’est en fait mon surnom étant petite.bureaulapetitelily

Au fil des années, la marque a grandi et s’est affirmée, les produits ont évolué. Avec l’arrivée en masse de ce style de bijoux gourmands, et ma lassitude à travailler ce matériel, j’avais envie d’autre chose. Je me suis tournée alors vers le Plexiglas et la résine, avec un rendu plus chic et un produit plus fini. La collection ‘Graphique’ est arrivée au printemps 2012 avec cette nouvelle technique.

Depuis ce tournant de style et de technique, je m’applique et m’amuse à proposer des collections assez différentes dans l’ambiance d’une saison à l’autre, mais toujours dans les mêmes matériaux et un esprit graphique et féminin.

Il y a un an, j’ai investi dans une machine laser, me permettant de gérer entièrement tout le processus de fabrication : du dessin, planches d’essais  à la découpe du plexiglas, sa gravure, la pose de résine et enfin le montage du produit fini.

creationlapetitelily

- Quelles sont vos inspirations ? Et quels sont les artistes ou les personnes qui vous inspirent ?

Je trouve mes inspirations un peu partout; dans la mode, les voyages, la musique, l’illustration … Les univers graphiques et poétiques me plaisent aussi beaucoup, le vintage m’attire également.

- Quel est votre réseau social préféré ?

Sans aucun doute Instagram ! J’adore y ajouter des instants photographiques de mon quotidien. Des photos de mon atelier et de mes créations , les choses que j’aime … Je trouve que c’est un réseau très pratique pour partager rapidement son univers !

- Citez 3 boutiques A little Market que vous aimez beaucoup

Poupée Rousse

Fleur de peau

NuageColore 

Merci Emilie pour avoir pris quelques minutes et présenté votre univers !

Retrouvez La Petite Lily sur sa boutique et son compte Instagram

 

Commentaires fermés
 1 2 3 4 5 6 ... 15 Suivant