Créateurs, évènements, coups de coeur

J’peux pas…J’ai couture!

publié le 17 avril 2012 par dans Sélections

Il est des endroits où l’on se sent comme à la maison…
Chez  « De fil en café » – café-couture ouvert depuis un an à Montreuil – on  est accueillis par Marianne et sa sélection de cafés, thés et pâtisseries. Aux murs sont accrochées des toiles, affiches et des bijoux de créateurs. Très vite, on s’installe confortablement dans un fauteuil  cosy et on se retrouve à papoter autour d’un cappuccino.

Après avoir fait ses classes dans la haute-couture, Marianne a fréquenté le monde du spectacle comme costumière. Durant trois ans ensuite elle a mûri son projet  de s’installer et d’offrir à tous un endroit où trouver place, conseils et matériel professionnel pour réaliser ses envies de couture. Pendant ce long parcours du combattant, où elle a dû convaincre, trouver un endroit pour héberger son projet, Marianne s’est formée à la caféologie et continue de se fournir chaque semaine à la Caféothèque pour proposer le meilleur.

A l’arrière du salon de thé se trouve l’atelier, avec son immense table de coupe, ses amoncellements de tissus et dentelles et les postes de travail alignés. On y est comme dans un cocon, déconnecté du temps et du bruit de la rue grâce aux vitres blindées de cette ancienne antenne de police.
Les machines sont nombreuses, récentes et performantes et chacun, apprenti ou chevronné, peut s’en servir sous les bons conseils de Marianne.

Un lieu rêvé pour toutes celles dont les appartements exigus obligent à un équipement minimum, ou encore transforment le décalquage d’un patron en parcours d’embûches à même le sol…

Les ateliers sont libres, chacune (et chacun d’ailleurs !) vient avec son matériel (tissu, fil, patron) et bénéficie de l’aide et du suivi personnalisé de la maîtresse des lieux.

Je n’ai pas résisté à l’appel des machines ! Quelques jours plus tard j’y retournais avec un projet à coudre. Autour d’un café latte, mon vêtement a pris forme, dans une ambiance studieuse et curieuse, où chacun suit le travail des autres avec enthousiasme. Marianne, au four et au moulin, guide nos avancées, qui au découpage, à l’ourlet, ou à la première boutonnière.

Désormais associée à Kika, Marianne déborde de projets pour le café-couture : des gâteaux délicieux évidemment, des ateliers pour les hommes, des partenariats, un marché de créateur, encore et toujours des projets couture à accompagner.

Une très bonne adresse pour apprendre et partager en toute convivialité un moment couture !

Informations pratiques :

De fil en café

87 rue de Paris • 93100 Montreuil
Un coup de fil ?… 09 64 47 51 53
http://www.defilencafe.com/ et sur Facebook !

Les tags : , ,
  1. un lieu superbe en effet , ça donne vraiment envie d’y passer un après-midi , dommage que cela soit si loin de chez moi !!!

  2. C’est super chouette de telle initiative !

  3. Vraiment super! Ca donne vraiment envie de passer quelques après midi là bas! L’idée est excellente! Une très bonne continuation!!!

  4. Une magnifique idée, dommage que ce soit si loin de chez moi car avant d’avoir une telle initiative dans les Hautes-Alpes, il va falloir que je continue à m’auto-motiver!!

  5. Très belle initiative, l’endroit à l’air chaleureux, ça donne envie d’y aller ^__^

  6. Françoise

    Le 18 avril 2012

    Quelle merveilleuse initiative. J’admire le parcours et la perspicacité dans la volonté de réaliser ses rêves.

  7. superbe j aimerais bien trouvé un tel endroit du coté de nice, car j adore la couture mais c est vrai que je regrette que cette activité se fasse en solitaire… et un atelier libre d acces aux creatrice c est l occasion de creer en toute convivialité et partager nos idees ou nos potins lool

  8. On a toutes des projets en tête, des rêves et l’on se dit peut être un jour … Puis on découvre avec plaisir que Marianne l’a fait alors on se dit pourquoi pas ? La réussite des autres est aussi une grande motivation pour se lancer. Bravo au café-couture et à toutes ces bonnes idées qui nous donnent envie d’avancer dans la joie et la bonne humeur !
    En effet, Montreuil est un peu loin mais l’envie de franchir la porte est bien réelle. Encore Bravo et bonne continuation !